沪江

法国版的廊桥遗梦:“尚蓬小姐”经典影评

璐梓 2015-12-04 15:00
《尚蓬小姐》预告片观看

En s’intéressant aux tourments du cœur des petites gens, Stéphane Brizé (Entre adultes, Je ne suis pas là pour être aimé) offre au cinéma français l’une de ses plus belles histoires d’amour. Avec la retenue d’un Claude Sautet, il parvient à capter l’émotion dévorante de la passion, celle qui tombe du ciel pour chambouler votre routine et s’insinue dans vos sentiments jusqu’à l’obsession. Celle aussi qui vous ronge dans sa frustration quand elle ne peut se déployer, et qui finit par faire jaillir des larmes de sincérité.
关注于小人物精神上的挣扎苦痛,《成人之间》和《我不是为爱而来》的导演史蒂芬·布塞为法国影视带来了最美的爱情故事之一。有着克洛德·苏台式的隐忍克制,导演成功地捕捉到了激情所带来的那种毁灭性的爱意,这种激情从天而降,只为打破平静而安宁的日常,并一点点地渗入人的思绪情感,直到变成摆脱不开的羁绊顽念。当这种感情无法抒发展开,就会让人失落沮丧,最终化为真诚的泪水。

注:克洛德·苏台Claude Sautet,法国导演,1924年-2000年,曾获得过威尼斯银狮和法国凯撒最佳导演奖。

Ce qui frappe immédiatement le spectateur dans ce récit de passion réprimée, c’est la modestie du trio de personnages au cœur du triangle amoureux (un maçon et sa femme, Lindon et Aure Atika, et l’institutrice de leur fils, Sandrine Kiberlain). Il y a d’abord l’expression d’ignorance des parents qui essaient d’aider leur enfant à faire un exercice de grammaire lors d’une séquence d’ouverture signifiante. L’approche est à la fois drôle et dramatique, et elle situe le couple d’ouvriers en dehors des canons sociaux de la réussite (aucune culture et aucunes connaissances intellectuelles). De l’autre côté du couple se tient l’institutrice remplaçante, rayonnante et formidable d’humanité auprès de ses élèves, en qui on sent une fêlure, une blessure inexprimée, si ce n’est par son refus de rester dans les postes qu’on lui propose.
在这个压抑的爱情故事中,令观众立刻印象深刻的是这个三角恋情中三个人物的简单朴实(文森特·林顿饰演的建筑工人和奥雷·阿蒂卡饰演的妻子,以及桑德琳娜·基贝兰饰演的他们儿子的老师)。电影有个意味深长的开头场景:Jean和他老婆试着辅导他们儿子的语法作业,表现出这对父母对文化知识的缺乏。这是一种使人发笑同时又具有悲剧性的铺垫,也侧面反映了他们的工人阶级与成功和上流社会无缘(缺乏文化知识)。在这对夫妇的另一端是一个在学生眼中散发着魅力的并温柔仁慈的小学代课老师。在她的身上,可以让人感受到一丝伤痕,一种只可意会却无法言表的伤痛,从她拒绝了学校的留任中可以感受到。

Son désir d’union et de communion se manifeste immédiatement par son coup de foudre, un soir après les cours, pour le père de famille humble et maladroit devant le savoir et la culture qu’est Jean (donc Lindon...). Touchée par sa simplicité, frappée par son naturel, l’instit fond et lui demande d’intervenir dans son cours pour présenter son métier. Lui, le rustre qui n’est jamais parvenu à apprivoiser les mots... Il vient aussi, timidement, réparer sa fenêtre à son domicile - celui d’une vieille fille qui vit dans les livres et les CDs de musique classique, dans un appartement qui pâtit de l’absence d’un homme.
她对达成一致思想上共鸣的渴望立即就反应在对Jean的一见钟情上,一个课后的晚上,一个来自社会底层家庭,在文化知识面前显得笨拙学生父亲Jean(文森特·林顿饰),她被他的简单自然所打动,她心动了,于是邀请他在她的课堂上为孩子们介绍他的职业,而他是一个从来没有好好学习过什么的五大三粗的大男人...腼腆的他也去了她家,为她修窗子——而她是个生活在书籍和古典音乐CD中的单身女人,公寓因缺少一个男人的存在而显得静止停滞。

La grâce et les regards fuyants de Sandrine Kiberlain, la force virile et paradoxalement la grande fragilité de Lindon se conjuguent dès lors. Elle veut l’approcher, mais n’ose le faire. Il souhaite l’effleurer, mais se contente de parcourir son corps du regard alors quelle gît endormie sur son lit... Lui, le paternel, heureux en famille, responsable et aimant, partageant sa vie avec une épouse simple, mais aimante (Atika est méconnaissable !)... il se surprend à voir son existence prendre du relief, alors que l’institutrice lui joue un air de violon. Une épiphanie musicale, celle d’un désir de transgression conjugale, mais aussi sociale. Une envie de mieux croquer la vie tout court, alors que son existence, jusqu’à présent, consistait, plus ou moins, à aligner des parpaings et à veiller sur son vieux père (Jean-Marc Thibault). Les deux amoureux, dans la répression de leur désir physique, s’échappent par les silences, se donnent à l’autre grâce aux regards, tremblants mais expressifs d’une authenticité qui pourrait remettre toute leur vie en question. Mais Jean, dont la femme est enceinte est un homme bien et sa nouvelle bienaimée n’est pas une dévoreuse d’hommes dont le but est de briser les ménages.
桑德琳娜·基贝兰饰演的Chambon那优雅与飞逝而无可捉摸的目光,文森特·林顿饰演的Jean身上那男子汉气息和与之相矛盾的脆弱交织一起。她想要接近他,却又不敢这么做。他希望触摸她,但却止步于看着她睡着的侧影,仅此就让他感到满足。他,是一个父亲,有着美满的家庭,有责任心且深情的,他有一个简单却同样深情的妻子(奥雷·阿蒂卡完全让人认不出了!)...小学老师Chambon为他弹了一曲小提琴后,他自己也讶异地察觉到自己生活突然有了起伏。这是关于音乐的三王来朝,由之突然生出一种背离乃至逃离目前生活的想法。一种更好的抓住短暂生命的愿望,但至那时为止,他的生活或多或少就是码好他的水泥和照顾年迈的老父亲(让-马克·蒂博饰)。这对爱人,克制肉体上的欲望,在安静中互相疏远,只有偶尔闪躲却饱含真实的情感,而这样的情感足以改变他们所有的生活。但是Jean的妻子怀孕了,而他又是一个好男人,他的新爱人Chambon也不是一个希望扰乱他人生活破坏别人家庭的女人。

L’amour dramatique se dessine peu à peu. Stéphane Brizé, à travers la peinture fine d’un milieu social, travaille sur la passion malheureuse et la répression des sentiments, donnant systématiquement aux deux protagonistes l’impression révoltante de passer à côté du bonheur.  D’après le roman d’Eric Holder, il s’agit là d’une approche brillante qui permet aux comédiens d’offrir l’une de leurs meilleures compositions, tout dans la subtilité.
悲剧性的爱情一点点地展现出来。导演史蒂芬·布塞通过精细的社会一角的描绘,致力于表现悲剧性的爱情和情感的克制隐忍,让两个主人翁有种幸福擦肩而过的遗憾乃至愤懑无奈。影片改编自Eric Holder的小说,这是一次出色的尝试,让演员在不失细微的同时,展现他们最佳的表演

也许你还想看>>美而忧伤的法语歌:《尚蓬小姐》片尾曲

本内容为沪江法语签约译者璐梓原创翻译,转载请在显著位置注明出处为沪江法语。

本文作者:璐梓 喜欢法语,要学到老~ 勾搭请戳这里~

展开剩余